24
Sun, Jul
0 New Articles

Le maire de la ville de Dakar a pratiquement passé la journée de ce jeudi 21 Juillet 2016 à la devanture de la redoutée Brigade des Affaires Générales (BAG) sise au rez de chaussée du tribunal de Dakar.  

Une tentative d’assassinat. Voilà ce dont dit avoir été l’objet le maire de Réfane, Djib Thiaw. Et c’était tard dans la nuit d’avant-hier, sur l’autoroute à péage. Narrant sa mésaventure chez nos confrères de la Rfm repris par Le Pop, il déclare : « C’était, entre 00 heure et 1 heure du matin, dans la nuit du mercredi à jeudi que ça s’est passé sur l’autoroute à péage.

La reconstruction du stade Assane Diouf, annoncée par le chef de l’État en marge du Conseil des ministres délocalisé tenu à Pikine, risque de porter un coup aux relations entre le Sénégal et la Chine. Initiatrice du projet « Kawsara », prévu sur le site en question, en partenariat avec des opérateurs économiques sénégalais et des privés de leur pays, la Ceies, une société d’État chinoise, agite, comme pour dénoncer la décision de Macky Sall, le protocole qui le lie à l’État du Sénégal pour ériger sur les ruines d’Assane Diouf un centre d’affaires d’un coût de 135 milliards de francs CFA. 

L'ambassadeur des Etats-Unis d'Amérique au Sénégal, James Zumwalt, souligne l'importance pour le gouvernement sénégalais, les collectivités locales et la société civile d'œuvrer ensemble à la résolution du problème des enfants de la rue.

Les membres élus (80 sur 150) du Haut conseil des collectivités territoriales seront connus le 4 septembre prochain. Ils seront désignés au suffrage indirect par les 11 000 conseillers municipaux et départementaux représentant le corps électoral.

Le Président Macky Sall compte véritablement changer le visage de la région de Dakar qui accueille depuis  ce matin le dernier conseil des ministres décentralisé.

Advertisement

Une enquête minutieuse qui explique comment l'organisation terroriste s'est implantée au cœur de la première puissance économique d'Afrique.

Le roi Mohammed VI a annoncé ce dimanche 17 juillet que le moment était « arrivé » pour que le Maroc retrouve sa « place naturelle » au sein de l'Union africaine (UA). Le royaume avait quitté l'UA en 1984 pour protester contre l'admission de la République arabe sahraouie démocratique proclamée par le Polisario.

Au lendemain de la tentative ratée de coup d’Etat en Turquie, le président Erdogan a promis d’éliminer « le virus » factieux au sein de l’Etat turc, en s’adressant ce dimanche 17 juillet à une foule de partisans. Il a par ailleurs indiqué que l'acte de trahison commis par un groupe de militaires justifie « le nettoyage » de l'armée.

Discriminations liées au genre, mutilations génitales féminines, violences sexuelles, difficiles accès à l'éducation et à la propriété foncière... sont, entre autres, thèmes abordés par le chef du département "Femmes, genre et développement" de la Commission de l'Union africaine, Mme Mahawa Kaba Wheeler, lors d'une conférence de presse animée à Kigali (Rwanda) vendredi en début d'après-midi.

Le Sénégal va présenter la candidature d’Abdoulaye Bathily à la présidence de la Commission de l’UA lors du prochain de l’organisation panafricaine, les chefs d’État et de gouvernement n’étant pas parvenus à élire le successeur de Nkosazana Dlamini Zuma durant le 27e sommet qui se tient à Kigali (Rwanda), a appris l’APS de source officielle.

Les forces de sécurité turques ont effectué tôt lundi de nouveaux coups de filet dans l'armée, poursuivant le "grand ménage" entrepris par le président Recep Tayyp Erdogan qui inquiète de plus en plus la communauté internationale.

Advertisement